Nicolas Barberon – Martin Trystram /// The Rising Solex

Jeudi 27 septembre, le groupe amateur mais néanmoins bien huilé Rising Solex jouait dans la cave du Café de Paris, rue Oberkampf. Un concert de 45 minutes où ils ont mis en œuvre pour la première fois un scénario de mise en scène, une petite histoire pour transporter les spectateurs ravis… Nicolas Barberon et Martin Trystram les ont croqués dans la chaleur moite de cette cave, mais surtout la chanteuse, parce que c’est une copine aux collants rouges, alors bon…

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s