Vincent Gravé /// CharlElie Couture

Vincent Gravé a de nouveau pioché dans ses vieux carnets quelques croquis d’un concert, celui de CharlElie Couture, en novembre 2006, au Trabendo (Paris), pour la sortie de son album « New Yorcœur ».

Il se rappelle : « Certains croquis ont été fait en backstage vu qu’à cette époque je dessinais sur une de ses nouvelles : Loin du Mythe. CharlElie, artiste chaleureux, un chanteur un peu désenchanté par le tournant de la musique numérique. Le vœu qu’il retrouve sa place avec son regard de poète urbain. Je me souviens de ce concert incroyable au Trabendo, avec une énergie rock. Lui tenant sa guitare comme un bûcheron le manche de sa hache. »

 

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s