Nicolas Barberon /// Great White

Décidant d’accompagner un ami, Nicolas Barberon allait découvrir ce soir-là une salle de concert à quelques kilomètres de son domicile, le Forum de Vauréal, ainsi qu’un groupe de rock qui lui aurait sûrement plu dans les années 80, Great White.

En première partie, une pâle copie de Guns N’ Roses : Shotgun Express. Même look, même coupe de cheveux, mêmes effets dans la voix, mêmes déhanchements… On se serait cru à un concours de sosies !

Une petite heure après déboule la tête d’affiche, Great White, groupe de hard-rock américain formé à Los Angeles formé en 1978, et ayant la particularité d’avoir un chanteur français au look d’Al Pacino dans Scarface, originaire de la Courneuve…

Le public (constitué majoritairement de vieux fans) a assisté à un concert sympathique de presque deux heures, balançant entre hard-rock FM, blues et ballades avec une bande de musiciens dégageant une bonhomie communicative.

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s