Nicolas Barberon – Olivier Martin /// Rikkha

Vendredi 14 mars, Nicolas Barberon et Olivier Martin avaient rendez-vous au Gibus (Paris 11) pour la « Nuit Fatale » du groupe de punk/rock/new-burlesque Rikkha, de retour d’une tournée américaine, accompagné de ses filles de joies.
Après une première partie cabaret avec effeuillages et danses sexy sur le thème du western, la soirée s’est poursuivie avec un concert endiablé et très hot du groupe composé de Juliette Dragon (au chant), Seb le Bison (guitare), Marion Lelong (alias The Ragnoutaz à la basse) et Erick « Boom Boom Gah » Borelva (The Last Poets, Archie Shepp, Jim Murple Memorial à la batterie).
Bon riffs et jolies courbes, un cocktail inspirant pour nos croqueurs de sons…

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s