Nicolas Barberon – Olivier Martin /// Jesus Volt – Simo

Lundi 14 novembre, Nicolas Barberon et Olivier Martin étaient là pour immortaliser une soirée placée sous le signe du rock dans la mythique salle parisienne du New Morning.

En première partie, les briscards de Jesus Volt ont su conquérir le cœur des amoureux du rock avec leur judicieux mélange de Funk, Soul, Hard et Blues : comme un medley de ce qui s’est fait de mieux dans les 70’s. Mention spéciale au bassiste à la barbe fournie et à l’attitude nonchalante dignes de Dusty Hill de ZZ Top (dont ils ont fait la première partie !)

Puis le Power Trio originaire de Nashville est entré. Rien qu’un batteur, un bassiste et un gratteux incroyable pour un set de morceaux lancinants et hypnotiques et un voyage dans le temps, destination l’âge d’or du psychédélisme ! Convoquant ses maîtres – Hendrix, bien sûr, mais aussi Cream, Jeff Beck ou Santana… – et usant de toute la panoplie consacrée d’effets Wah-Wah, Distorsion & cie, le généreux SIMO s’est baladé sur son manche dans une démonstration de solos longs (parfois trop ?) et tortueux, s’offrant, pour le final, une reprise habitée du cultissime « With A Little Help From My Friends. »-

– Robin Jolly –

Advertisements
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s