Olivier Martin /// Les obsèques de Jacques Higelin au cimetière du Père Lachaise

Vendredi 6 avril dernier, Jacques Higelin nous a quitté. Il est parti, un beau jour de printemps, lumineux et chaud. Il est parti et ne reviendra pas. Avec son départ c’est une nouvelle page qui se tourne pour l’histoire de la chanson, de la musique, de la poésie : celle d’une époque à l’énergie rock et punk, tournée vers l’expérience et l’extravagance ; une période qui a accouché de nombreux grands artistes phares dans de nombreux domaines (musique, cinéma, bd…).

Jacques Higelin était l’un d’eux.

Chanteur engagé, baladin céleste, funambule en exil, rockeur keupon, tout cela il le fut et plus encore.

Higelin, c’était la promesse d’un voyage vers l’inattendu, la surprise et le merveilleux. Son envie d’enchanter était plus forte que tout et son but premier : vous toucher en plein cœur avec ses chansons et faire battre votre palpitant dans le but de célébrer la vie, le bonheur d’être en vie.

Et c’est cela même qui émanait des gens, de ses amis, de son public venu nombreux à ses obsèques au Père Lachaise en ce jeudi 12 avril humide et froid.

Les deux véhicules du cortège ont d’ailleurs eu du mal à fendre la foule compacte venue des quatre coins de la France pour lui rendre ce dernier hommage.

Lors de la cérémonie, Izia et Arthur, émus, ont prononcé quelques mots simples et touchants sur leur père. Puis nous avons écouté des chansons :  » Parc Montsouris », « Grain de poussière », « Le Berceau de la vie », « Tête en l’air », pour une dernière fois entendre Jacques tous ensemble.

C’est bien la première fois que j’entends du Higelin dans un cimetière et m’est avis que les nuits prochaines risquent d’être bien animées au Père Lachaise !

Voici donc quelques croquis de ce moment particulier mais finalement plein de joie et d’amour pour un artiste hors norme, inspirant, et qui m’aura jusqu’au bout, moi-même, inspiré.

– Texte et croquis : Olivier Martin

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Olivier Martin /// Les obsèques de Jacques Higelin au cimetière du Père Lachaise

  1. Baume Françoise dit :

    Croquis (vivants) et très beau texte, Bravo Olivier !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s