François Olislaeger /// Arto Lindsay

Le talentueux François Olislaeger, auteur entre autres de Mathilde : danser après tout chez Denoël Graphic, quitte la bande dessinée le temps suspendu d’un concert…

Avec sa poésie coutumière, il nous livre ces merveilleux dessins du concert d’Arto Lindsay, organisé dimanche 16 juillet dans le cadre du FIDMarseille 2017.

Minimalistes, plein d’espace et d’une légèreté aérienne, des croquis qui, à l’image du jeu groovy aux accents bossa du guitariste américain, sont une invitation à l’évasion.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Olivier Balez /// French Trio

Olivier Balez, illustrateur et dessinateur de talent, nous livre ces splendides croquis du French Trio : Pascal Combeau à la contrebasse, Takeshi Asai au clavier et Maxime Legrand à la batterie.

Ambiance détendue pour ce concert très jazz organisé dans le garage d’un particulier à Angoulême.

Un cadre intimiste et feutré, idéal pour se laisser bercer par la musique et faire parler les crayons…

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Olivier Martin – Sylvain Cnudde /// Popa Chubby

Pour fêter ses 20 ans, la très belle salle parisienne du Cabaret Sauvage s’est offert un invité de choix : Popa Chubby !… Et dans l’ombre, deux croqueurs de talents : Olivier Martin et Sylvain Cnudde.

Nul besoin de première partie, après une courte attente, le colosse du Bronx entre dans l’arène et ouvre sur un boogie implacable façon « La Grange ». D’emblée, il annonce la couleur : le concert sera massif, brut de décoffrage.

Accompagné par un excellent duo basse-batterie, l’ami Popa se fait plaisir et déroule son jeu agressif aux accents blues, rock, pop et funk. L’esprit du dieu Hendrix n’est jamais bien loin, avec une version terrible de « Who Knows » et un « Voodoo Chile » évidemment incontournable mais peut-être plus dispensable. Le public parisien, lui, se régale avec ce show puissant évoquant autant les vapeurs d’échappement des grandes villes de la côte est que le brouillard poisseux et électrique de la campagne du sud ; et qui, quelque part, nous raconte l’Amérique.

À l’issue d’un set de 2h, généreux jusque dans les tributes – un « Blues for Charlie » dédié aux victimes de Paris, ou sa légendaire reprise de « Hey Joe » qu’il dédicace au staff de la salle –, l’artiste se lève comme par miracle sur la conclusion d’« Hallelujah » et sous l’ovation du public.

Certes, le géant sera resté assis tout le concert. Mais il nous aura fait bouger et c’est l’essentiel, non ?

— Robin Jolly —

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Nicolas Barberon – Olivier Martin /// Hellfest 2017

Croque And Roll Live ! au Hellfest 2017 : les dessins inédits !
Les 15, 16 et 17 juin dernier, une partie de l’équipe de Croque And Roll Live ! s’est rendue à Clisson pour le Hellfest, le plus grand festival de musique metal d’Europe !

Avec le soutien du journal Le Monde, Nicolas Barberon et Olivier Martin ont réalisé un véritable reportage dessiné en terres du metal, dont vous pouvez retrouver l’essentiel des croquis ici !

Seulement, limités à 30 dessins pour les 3 jours de festival, il a nécessairement fallu faire un tri… Une gageure tant nos croque’n’rollers furent électrisés par la puissance de l’événement.

Ceux qui sont déjà allés au Hellfest le savent : qu’il s’agisse des shows, du décor, du public, il se dégage des lieux une énergie incroyable qui sollicite vos yeux et vos oreilles sans arrêt. Ajoutez à ça un soleil et une chaleur de plomb et vous obtenez deux croqueurs comme en état de transe, scrutant les moindres détails et remplissant fiévreusement leurs carnets de dizaines de croquis.

Alors, comme on s’est dit qu’il était dommage de n’en montrer qu’une partie, on vous propose en exclu sur Croque And Roll Live ! les dessins non retenus pour Le Monde !

Au programme, barbe, gros son, maquillage et cheveux longs avec, dans l’ordre d’apparition durant les trois jours : Les Haut-Savoyards Deathcode Society, les punks celtiques bretons, Les Ramoneurs de Menhirs, les dieux du Riff, Deep Purple, les black metaleux canadiens, Monarque, les délirants Ultra Vomit, les très étranges Igorrr, les très sexuels Steel Panther, les antisociaux Trust, les Australiens Airbourne, les très rares et géniaux Primus et les révoltés Prophets of Rage !
Quant aux américains d’Aerosmith, groupe formé en 1970, ils faisaient leur tournée d’adieu, tout au moins en Europe, sous l’œil ému de leur plus grand fan, Olivier Martin…

Enjoy motherfuckers !

– Robin Jolly –

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Croque and Roll Live au Hellfest 2017 !

Soleil de plomb, poussière, gros son, petits seins et (beaucoup) de houblon : 3 jours d’immersion au coeur d’un des plus grands festival de métal/Hard Rock d’Europe.

A l’affiche cette année : Deep Purple, Steel Panther, Trust, Airbourne, Aerosmith… et bien d’autres !

Un reportage dessiné à retrouver sur le site du quotidien Le Monde.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

France Dumas /// Rendez-vous d’ailleurs : Rodolphe Burger

Aussi bien salué pour son talent de compositeur que pour ses éclectiques collaborations artistiques, Rodolphe Burger est resté fidèle à sa réputation pour son dernier concert au Rendez-vous d’ailleurs.

Cette très belle salle du 20e arrondissement de Paris accueillait le chanteur-guitariste alsacien au sein d’une formation composée de Laurent Valéro, poly-instrumentiste et co-animateur de Easy Tempo sur France Musique, Scott Taylor, accordéoniste américain vivant à Paris, et John Greaves, célèbre musicien et poète gallois.

Transportée par la magie du concert et du lieu – qui n’a jamais aussi bien porté son nom –, l’illustratrice et graveur France Dumas a capté cet instant pour nous, carnets et crayons en mains.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Michel Lauricella /// Les Enfants d’Icare

Michel Lauricella, auteur du best-seller Morpho, anatomie artistique aux éditions Eyrolles, enseignant et artiste de renom, était au Montreuil Jazz Fest le 28 avril dernier !
Il en a profité pour immortaliser en croquis la prestation des Enfants d’Icare, quatuor à cordes mené par Boris Lamerand.

On ne résiste pas au plaisir de partager avec vous ces dessins au crayon, à la fois simples, aériens et d’une grande maîtrise – comme un bon standard de jazz.

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire